Anthea, Livre 1 : Les Mastels de Tia Wolff

img_2216Titre : Anthea, Livre 1 : Les Mastels
Auteur : Tia Wolff
Editeur : Auto-édité

Résumé

16 ans… Le printemps de la vie !

Pour Cassandra et Max, cette phrase va dépasser les limites qu’on lui pose habituellement.
Au départ, une amitié ancestrale remontant sur plusieurs générations, des amis, des cours ennuyeux, des coeurs prêts à s’emballer et des matchs de basket à gagner.

Le vent léger de l’adolescence.

Mais c’était sans compter sur les secrets de famille, sur les squelettes qui dorment dans les placards, sur les légendes qui sont parfois bien plus que ça.
Un bruissement infime dans la forêt, il y a de cela de nombreuses années.

Un autre siècle. Une autre époque…

En apparence anodin mais véritable tempête à venir. Un battement d’aile de papillon en dormance.
Il suffira de rien, ou presque. D’un bracelet offert, pas du tout par hasard, pour chambouler leur vie.

Comment réagit-on quand on vous apprend soudainement que le monde dans lequel on évolue n’est que mensonge ?
Comment assimiler l’incompréhensible ?
Comment, surtout, continuer d’être un adolescent lambda avec son quotidien de tracas insignifiants ?

Entre doutes, magie, grimoires, secrets et inquiétudes, ils devront se frayer leur propre chemin.

Avis 

« — Avoir le choix, ce n’est pas forcément choisir entre le bien et le mal. Ça peut être choisir entre le pire et le moins pire. »

Aujourd’hui, je vous retrouve pour mon avis sur un roman lu au dernier trimestre de 2018. Il s’agit du premier tome Les Mastels de la série Anthea, autoédité par son auteure Tia Wolff. J’ai découvert ce livre grâce à la Feather Box, la box littéraire de l’autoédition créée par Les Plumes Indépendantes, une association qui soutient l’autoédition. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, en ouvrant ce roman, mais j’étais très curieuse de découvrir l’univers de l’auteure. J’ai découvert une histoire fantastique young adult remplie de magies et de mystères. Cette lecture a été une véritable surprise pour moi, je ne m’attendais pas à autant aimer. J’ai passé un excellent moment en compagnie de Cassandra, Max et leur petite bande.

Alors dans ce premier tome nous suivons Cassandra et Max deux jeunes adolescents et meilleurs amis depuis le berceau et dont l’amitié pourrait en faire rêver plus d’un. Leur famille se fréquente depuis des générations, ils sont donc un peu comme des frères et sœurs et ils partagent tout. Ils sont lycéens, Max est capitaine de l’équipe de basket, mais aussi un élève très studieux, discret et qui n’aime pas attirer l’attention. Cassandra est une jeune fille attachante, pleine de vie mais avec quelques défauts, elle est impulsive, et très têtue qu’elle en devient parfois agaçante. Cassandra et Max sont bien travaillés, et larelation entre les deux est vraiment géniale ! J’ai aimé les suivre et voir leurs évolutions au fil de leurs découvertes.

« — Le meilleur moyen d’apprendre et surtout de retenir est de chercher et d’expérimenter par toi-même. »

Les autres personnages ne sont pas en restent non plus. Tia Wolff a créé toute une panoplie des personnages bien construits et attachants qui interagissent autour de nos héros. De plus, j’ai bien aimé qu’ils fassent partie intégrante à l’intrigue même si ce sont des personnages secondaires et j’ai l’impression qu’ils auront encore plus d’importances dans la suite de la série. D’ailleurs, les interactions et les relations qu’ils entretiennent les uns avec les autres sont un vrai plus à l’histoire. Avec des caractères différents, chacun apporte du dynamisme à l’histoire.

L’auteure a une plume fluide, prenante et très addictive. On tourne les pages sans s’en rendre compte, pousser par la curiosité d’en savoir plus. Dès les premières pages, j’étais complètement prise dans une intrigue super bien construite, bien mené, et qui m’a fait passer une très bonne lecture. L’univers fantastique des Mastrels est très riche, assez complexe et très mystérieux. Tia Wolff prend le temps de poser les bases de son univers original afin de nous présenter les personnages et leur histoire.

« — Le monde n’est pas tout rose, souffla Penny. On a tous un rôle à tenir qu’on l’assume ou non. »

Nos protagonistes vivaient normalement jusqu’au jour un cadeau offert à Cassandra soulève des secrets extraordinaires et vieux de plusieurs siècles. On découvre en même temps que nos héros, leur héritage magique, accompagné de tout un monde particulier, où la nature a une place importante, qu’ils ne soupçonnaient pas et de tout ce qui en découle. Ce premier tome est rempli de mystères et j’ai aimé deviner les indices distillés tout au long de ma lecture. De nombreux évènements de passent en même temps que l’intrigue principale, liés à la vie quotidienne de nos jeunes adolescents et l’auteure a su rendre son récit très vivant et réaliste. J’ai aussi apprécié le fait qu’elle ne tombe pas complétement dans le cliché avec ses personnages et le déroulement de l’intrigue.

Vous l’aurez compris, ce premier tome d’Anthea, Les Mastels a été une très bonne lecture ! Tia Wolff a créé un univers fantastique original autour de personnages très attachants et très bien travaillés. Dès les premiers pages on est immergé dans un récit addictif pour n’en ressortir à la toute dernière page. Je suis impatiente de découvrir la suite !

« Il était clair qu’ils avaient besoin l’un de l’autre, de cette amitié sans borne, de ce contact apaisant et, comme à chaque fois qu’un petit conflit éclatait, il leur suffisait d’une étreinte pour s’excuser et pardonner. Pas de mots, juste des gestes. »

2 réflexions sur “Anthea, Livre 1 : Les Mastels de Tia Wolff

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s