L’Académie des Ames-Abîmées de Thierry Cohen

img_2052Titre : L’Académie des Ames-Abîmées
Auteur : Thierry Cohen
Editeur : PLON

 

Résumé

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission.
Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ?
Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

 

Avis

« Là est notre mission. Permettre à des ados d’échapper aux situations critiques pour reconquérir leur identité et développer qualités et compétences. »

Aujourd’hui, je vais vous livrer mon avis sur un roman que j’ai le temps pour le sortir de ma PAL. Pourtant à sa sortie en librairie, j’ai tout de suite été attirée par sa magnifique couverture et d’instinct sans avoir lu la quatrième de couverture j’ai su que je devais lire ce roman. Les avis que j’aie survolé sur Bookstagram m’ont encore plus convaincu que ce livre était fait pour moi. Cependant, comme à mon habitude, je ne l’ai pas lu tout de suite, pour faire durer le plaisir encore plus. Au final, j’ai craqué au début cet hiver dans le cadre du bookstasorciers organisé sur Instagram et bien entendu j’ai adoré cette lecture poignante qui m’a bouleversée dès les premières lignes. L’académie des âmes-abîmées a été un coup de cœur !

Dès les premières pages nous sommes embarqués dans les quotidiens de Dylan, Lana et Salim, trois jeunes adolescents qui n’ont malheureusement pas été épargnés par la vie. Battus, harcelés ou même manipulés, ils vont être secourus à un moment où ils auront envie d’avoir recourt à des extrémités ayant perdu tout espoir de voir leurs vies s’améliorées. Ils vont être pris en charge par l’Académie, une institution assez spéciale possédant un cursus plutôt étrange et qui accueille des jeunes en perdition retenus dans leurs malheurs pour les aider à cicatriser leurs blessures, à réapprendre à avoir confiance en eux ainsi qu’en la vie. Grâce à des cours assez particuliers et avec l’aide d’amis, de mentors, ils vont parcourir un long chemin éprouvant vers la reconstruction personnelle.

« Certains peuvent être détruits par des mots, des insultes. D’autres sauront résister aux pires sévices. Les dépasser, même. Chaque parcours est particulier, chaque vie unique, chaque douleur aussi. »

Dès le départ on s’attache à nos trois personnages tous plus incroyables les uns que les autres et qui se démarquent par leur intelligence, leur foi, leur force de caractère et leur détermination à se relever malgré tous ce qu’ils ont vécu. Loin d’être parfait, ce sont des jeunes adolescents aux histoires bouleversantes, très authentiques, réalistes et qui nous touchent au point de pleurer quelques fois. J’ai tellement adoré les suivre au fil des pages, les voir évoluer et murir tout au long de leurs parcours personnels et de leurs découvertes sur eux-mêmes et sur les autres, leurs entourages. Leurs personnalités et sentiments plus complexes, plus nuancés sont très bien exprimés et nous affectent profondément. C’est qui les rends plus réalistes et en fait un des points forts de ce chef d’œuvre. De plus, tout ne tourne pas autour de ces trois protagonistes, et nous en apprenons un peu plus sur la vie des autres étudiants ainsi que les responsables de l’académie.

Le deuxième point fort de ce roman est l’écriture de Thierry Cohen. Une plume fluide, légère et tellement addictive. L’auteur m’a fait passer par une palette d’émotions rien qu’en jonglant parfaitement avec de simples mots. Il utilise un champ lexical poétique, tout en étant spirituelle, et philosophique. Il nous touche, nous percute et résonne en nous. Il est totalement impossible de ne pas succomber au charme de cette plume vive et détaillée et qui met en valeur une histoire qui noussubjugue tout au long de notre lecture. Dès le début de ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de continuer. Je tournais les pages sans me rendre compte, tellement j’avais du mal à m’arrêter de lire. Ce roman se lit vraiment très vite, au point où on arrive à la fin du livre sans s’en rendre compte. Il aurait même fallu quelques chapitres de plus, car quitter l’Académie et ses élèves m’a complétement abattue.

« — Nous sommes liés par des liens indéfectibles, tissés par les douleurs et les efforts accomplis pour nous en sortir. Également par notre volonté de changer le monde. »

C’est une histoire plus que bouleversante et poignante. On ne peut pas rester impassible face à l’histoire de nos trois jeunes adolescents complètement détruits par la vie. Ce récit montre la plus mauvaise et la plus belle part de l’âme humaine. Les émotions qui y sont dépeintes, nous poussent à chaque page à méditer sur le sens de la vie et surtout sur l’humanisme dans ce monde auquel certaines personnes peuvent être des monstres. C’est efficace, ça bouscule et ça dérange tellement c’est criant de vérités qu’on taie ou qu’on s’efforce d’oublier. Ce roman est une véritable leçon de vie remplie de réflexions psychologiques et philosophiques à travers les étapes de la reconstruction de nos protagonistes. La psychologie des personnages est un des points centraux de cette histoire et que j’ai adoré. Il y a énormément de sentiments traités dans ce livre, qui transmettent des messages forts et justes, comme l’espoir, l’empathie, la compassion, et l’impact que peut avoir nos choix et nos actions. C’est un récit rempli de réalisme, de justesse, qui nous invite dans un sacré voyage initiatique tout en abordant différents thèmes importants au moment du passage à l’âge adulte, comme le lien filial, l’amitié et l’amour, les rêves et les ambitions.

Je ne veux pas vous en dire plus car cela gâcherait votre lecture et c’est le genre de livre à ne pas trop spoiler. Il est à découvrir mot après mot, page après page sans arrière pensé. Mais vous l’aurez compris ce chef d’œuvre est un coup de cœur. Un véritable hymne à la vie, et à l’espoir. On passe par toute une palette d’émotions grâce à des personnages super attachants aux évolutions positifs et touchants. A lire !

« En vérité, la seule question qui vaille est la suivante : est-on maître de son destin ou condamné à le subir ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s