Run Away, Courir pour toi de Matthieu Guibé

Titre : Run Away, Courir pour toi
Auteur : Matthieu Guibé
Illustratrice : Sinath
Editeur : Akata Manga

 

RESUM

Vicky, lycéenne lumineuse, envisage la rentrée scolaire avec beaucoup de bonne humeur. Elle va retrouver ses amies, et peut-être faire de nouvelles rencontres. Mais s’il y a une chose à laquelle elle ne s’attendait pas, c’était de se confronter à celui qu’on surnomme « le corbeau ». Ce garçon, au look « gothique » et toujours cynique, est un des premiers qui réussit à remettre en cause ses certitudes. Mais derrière cette façade, quelles sont les doutes que lui, il cherche à cacher ?

 

bookooning

 

 

Avi2

« Dès notre naissance, nous courons après la vie, car à la seconde même où nous ouvrons les yeux, elle s’effeuille déjà, aussi éphémère que les pétales d’un cerisier en fleur. »

Aujourd’hui, je vous retrouve pour une nouvelle chronique consacrée pour changer à une petite romance de la collection « So Shôjo » des éditions Akata Manga. Alors ce n’est pas un manga, c’est bien un roman écrit par Matthieu Guibé et agrémenté de quelques belles illustrations signées Sinath. Je remercie les éditions Akata qui m’ont proposé de lire cette histoire grâce à la plateforme SimPlement Pro. Je n’ai pas été déçue, ça été une petite lecture sympathique, sans prise de tête, pleine de bienveillance, le genre de romance toute douce qui fait du bien de temps en temps.

Run Away, Courir pour toi, c’est l’histoire de Vicky, une jeune lycéenne qui fait sa rentrée en première au côté de sa meilleure amie. La jeune fille toujours positive a pour objectif de créer des liens avec ses camarades de classe et de les soudés grâce à des petites attentions pour que personne ne se sente exclue. Cependant ses intentions seront mises à mal lorsqu’elle se retrouve face à Lance, un jeune homme rebelle, asocial tant par son look gothique que par son attitude froide et bagarreur. Loin d’être découragée par son humeur taciturne, Vicky est intriguée par ce jeune homme si différent dans son comportement. Elle va aller vers lui, essayer de percer ça carapace et comprendre ce qui peut bien se cacher derrière cette attitude.

« — Vicky, je ne veux pas te spoiler, mais tu vas tomber amoureuse de ce type. »

Les personnages principaux sont représentatifs aux codes japonais et de ce qu’on retrouve habituellement dans les histoires shôjo. Vicky au look un peu vintages est tout le temps à la recherche de petits objets très kawaii. Elle a un grand cœur, semble toujours enthousiaste, un vrai rayon de soleil remplie de gentillesse. Quant à Lance c’est un personnage complexe et très solitaire, au look très sombre, avec une réputation de bad boy, qu’il l’entretien très bien. Ils sont différents mais se complètent parfaitement bien. En le côtoyant, Vicky va découvrir un jeune homme bien différent des idées reçues, et peu à peu Lance va la laisser s’approcher et prendre une place importante dans son quotidien.

« —  (…) Avant même que je m’en rende compte, tu étais là tout le temps, à tous les instants de ma vie. »

J’ai beaucoup entendu parler de Matthieu Guibé avec tout le hype sur Ash falling for the sky co-écrit avec Nine Gorman. Je n’ai pas lu ce roman, mais j’ai été ravie de découvrir sa plume dans celui-ci. Une écriture fluide, légère et addictive, et on se laisse facilement portée par le récit. L’histoire n’est pas très originale, une romance avec quelques clichés, mais se démarque quand même grâce à ces personnages qui gagnent en profondeur au fil de notre lecture. A travers leurs personnalités, leurs bagages personnels et leurs interactions, l’auteur aborde des sujets intéressants et sérieux avec délicatesse. On traite du harcèlement scolaire, de la différence et du jugement des autres, de la culpabilité et de la reconstruction, du handicap et l’acceptation de soi… Autant de sujets actuels, dont il est important de parler. Malgré une intrigue assez simple, l’auteur a réussi à me surprendre et j’ai aimé la direction qu’a pris l’histoire.

Run Away, Courir pour toi est un roman simple, court mais qui se distingue par ses thèmes abordés et la sensibilité de ses personnages. Une petite romance toute mignonne qui se lit bien, et que j’ai bien aimé. Les dessins de Sinath sont tout simplement magnifiques, elle a un coup de crayons très sûr qui donne une dimension plus réelle au récit et à l’histoire de Vicky et Lance !

« Tu t’entraînes pour passer le temps ? Non, Lance, tu fuis toujours ! Tu fuis les gens, tu fuis les difficultés, tu fuis la vérité et pire, tu me fuis, moi. »

 

Capture d’écran 2019-07-04 à 20.52.58

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s