The Prison Experiment d’Eric Costa (Tome 2)

51bfa95e-7cb0-472f-b3cb-f708ac7b61ab

Titre : The Prison Experiment – Tome 2
Auteur : Eric Costa
Editeur : Auto Edition

Vous devez absolument lire le premier tome avant de parcourir cet article. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis sur le Tome 1 ici.

 

 

RESUM

Zone 51, désert du Nevada. Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.

Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle. Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?

Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel. Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix. Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine. Son génie peut les sauver… ou les tuer.

Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ?

 

Avi2

 

« — La vérité est ce qui importe le plus au monde, car sans la vérité, nous vivons tous en prison. La vérité est ce qui nous donne notre liberté, car comment être libres, si nous ne savons pas ? »

Aujourd’hui, je vais vous donner mon avis sur le deuxième tome de la saga The Prison Experiment d’Eric Costa. J’avais pu découvrir la plume et l’univers de l’auteur dans le premier tome que j’avais beaucoup aimé. Je tiens encore à remercier l’auteur de m’avoir donné l’opportunité de lire la suite de cette trilogie. The Prison Experimentest un thriller vraiment différent de ce que j’ai l’habitude de lire, avec un univers original, foisonnant et c’est avec plaisir que je me suis replongé dans l’Œuvre pour en savoir plus. Malheureusement, la lecture de ce second tome a été compliquée et j’en ressors avec un avis très mitigé.

Ce deuxième tome reprend directement après les évènements du précédent tome. On retrouve donc tous les personnages, avec principalement Elena, Jackson, et Agellos. On avait laissé Elena dans une mauvaise posture, en danger mais rapidement sauvé grâce à Jackson, un ancien agent de la CIA. Séparée de son équipe de mercenaires bien que réduite, elle a toujours pour objective de retrouver Dédale. Elle ne lui reste plus que trois jours pour exfiltrer l’architecte et toucher la prime, dont elle en a tellement besoin pour s’en sortir. A l’extérieur de la prison, on continue à suivre Agellos (celui qui s’est échappé de l’Œuvre), qui est tiraillé entre sa volonté de dénoncer les agissements du gouvernement, ainsi que les responsables de la prison, pour pouvoir mettre fin à cette cruelle expérimentation et sa crainte de s’attirer les foudres de ces puissants, et d’être emprisonné pour y avoir pris part.

« — Je suis optimiste en ce qui concerne les choses, et pessimiste en ce qui concerne les gens. »

Les longueurs durant ma lecture ne m’ont pas aidé à m’attacher aux personnages, même si le personnage d’Angelos m’intéresse plus que les autres. Elena m’a paru ambivalente dans ces décisions et différente au niveau de son caractère, plus froide, par rapport au précédent tome. C’est peut-être voulu de la part de l’auteur pour marquer son évolution dans l’Œuvre. De manière générale, la psychologie des protagonistes était déjà bien construite dans le premier tome et elle est encore plus développée dans ce tome-ci. Que se soit dans la prison expérimentale ou à l’extérieur, un parallèle s’opère entre les protagonistes, ce qu’ils vivent, les choix difficiles qu’ils sont amenés à faire et qui nous invite à réfléchir sur la nature humaine, nos actes face à notre conscience.

Eric Costa a une plume toujours aussi vive et détaillée qui met en valeur un récit riche, original, très bien construit, et entrecoupé entre les passages dans la prison, ceux à l’extérieur et les passages du journal de Josh Arthar. Son imagination est impressionnante et n’a pas de limite ! Tout au long de ma lecture, j’ai senti un réel travail de recherches, de documentations de la part de l’auteur et c’est vraiment intéressant, surtout pour les réflexions qu’il nous pousse à faire. Il aborde avec justesse des notions importants tel que la justice, la vérité et la liberté. A travers ses personnages, il dénonce un système corrompu par l’argent, où tout un chacun peut succomber à l’appât du gain.

« — Ce qui séduit les hommes et passionne les cœurs, ce sont les beautés inexpliquées, mystérieuses et ineffables. »

Malgré une écriture fluide, dynamique avec quelques rebondissements, le rythme est plus lent et le récit s’en retrouve très ralenti. Les descriptions sont riches, détaillées avec beaucoup de réalismes. Si j’ai aimé cet aspect dans le premier tome, ça n’a pas été le cas cette fois-ci. L’univers est tellement dense que je peux comprendre qu’il fallait tous ces précisions par rapport à l’Œuvre, son origine, et son but… Cependant c’était trop à mon goût, trop d’informations qui ont créé beaucoup de longueurs et ont mis à mal ma lecture. Ce deuxième tome donne vraiment l’impression d’être un tome de transition et c’est dommage parce qu’on perd en rythme et en intensité par rapport au premier tome. De mon point de vue deux tomes aurait largement suffit.

La trilogie The Prison Experiment est vraiment intéressante, beaucoup plus qu’un thriller et aborde des thèmes importants, où la question d’éthiques et de morales est mise en avant. Pour moi, ce fût malheureusement une lecture en demi-teinte pour ce deuxième tome. J’ai été déçue par cette suite par rapport au premier tome que j’avais vraiment apprécié. Ainsi, j’ai beaucoup d’attentes pour le dernier tome, et j’espère qu’il saura me captiver jusqu’au bout.

« Nous sommes comme les maillons d’une grande chaîne qui peut entraîner la machine. Tous, nous pouvons faire passer l’information, militer contre l’expérimentation, faire éclater la vérité. »

 

Capture d’écran 2019-07-04 à 20.52.58

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “The Prison Experiment d’Eric Costa (Tome 2)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s