Les Arcanes d’Hemera d’Elyna E.C. (Tome 2)

design-12Titre : Les Arcanes d’Hemera
Auteur : Elyna E.C.
Editeur : Inceptio Editions

 

Vous devez absolument lire le tome précédent avant de parcourir cet article. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon avis sur Les Arcanes d’Hemera – tome 1 ici.

 

Résumé

Depuis qu’Allyn a accepté d’intégrer les rangs de l’Organisation, sa vie n’a plus rien d’ordinaire. Son équipier est incernable, son colocataire fantôme refuse son aide et deux Anges Noirs l’ont dans le collimateur… Pourtant rien ne semble la décourager, pas même la recherche éprouvante d’une âme perdue lui donnant du fil à retordre. Ignorante des manigances qui se jouent et des dissimulations de son entourage, Allyn persiste dans la mission qu’elle s’est attribuée. Seulement s’il y a bien une leçon qu’elle aurait dû retenir, c’est que depuis son arrivée à l’Organisation, les choses ne se déroulent jamais comme prévu…

 

Avis 

« Il est étrange de constater comme tout peut vous paraître nettement plus attirant une fois que l’on vous a interdit d’y toucher. »

Aujourd’hui, je vais vous donner mon avis sur le deuxième tome Les Arcanes d’Hemera d’Elyna E.C. Je remercie encore une fois les éditions Inceptio et plus particulièrement Ophélie pour leur confiance et de m’avoir ainsi permis de découvrir la plume et l’univers incroyable de cette jeune auteure. La fin du premier tome se terminait sur un cliffhanger de dingue et j’étais plus qu’impatiente de lire la suite et d’avoir toutes les réponses à mes questions. Je n’ai pas été déçue une seconde sur ce dernier tome, qui s’est révélé être même meilleur que le précèdent. J’ai passé une excellente lecture ! Cette duologie est une très belle découverte pour moi.

 « Pourquoi ai-je l’horrible impression que tu veux me faire tes adieux ? »

On suit toujours Allyn, que nous avions laissé dans une position plus que délicate dans les Affres, dans le précédent tome. Nos deux Singuliers, Allyn et Lucas poursuivent leur mission de sauver une âme en dépit des aventures éprouvantes qu’ils continuent à vivent. En effet, trouver une âme est très compliquée, encore plus avec les Anges Noirs à leurs trousses et nos deux héros enchaînent mésaventure sur mésaventure dans les Affres, prenant toujours plus de risques pour essayer de sauver l’âme perdue. A côté de cela Allyn doit gérer ses propres soucis. En plus de devoir supporter le caractère lunatique de son partenaire, Allyn s’interroge énormément sur ses capacités particulières qui la démarque des autres Singuliers et les mystères qui entourent l’Organisation. De plus, le comportement de Maël, son meilleur ami, la trouble de plus en plus.

J’ai adoré retrouver Allyn et sa bonne humeur, son humour, ainsi que ses réparties à tout épreuve. Mes réserves à son égard au début du premier tome se sont vraiment envolées. Je me suis attachée au fil des pages et des tomes et maintenant je peux dire qu’elle fait partie des personnages que j’aime beaucoup. C’est un personnage authentique, qui a du caractère, persévérante dans ses actions, elle ne se laisse pas faire, et continue de se battre pour ses convictions. Ce que j’ai apprécié le plus chez elle, c’est son évolution tout au long de ses deux romans, de ses aventures et de ses découvertes.

« L’ouragan Harper » terrasse tout sur son passage. Qu’il s’agisse des portes qu’il claque ou des employés qu’il bouscule sans aucune considération, rien ne lui résiste. »

Sa relation avec son partenaire est toujours aussi tendue et électrique tout en nous frustrant par la même occasion mais heureusement que leur groupe d’ami est là pour alléger l’ambiance. D’ailleurs, les interactions et les relations qu’elle entretient les uns avec les autres sont toujours un vrai plus à l’histoire. Avec des caractères différents, chacun apporte quelque chose à l’histoire, de l’humour, du dynamisme et une certaine authenticité. Aussi, on en apprend plus sur Lucas, sur son passé ainsi que les mystères qui l’entourent et ces révélations nous permettent d’appréhender son caractère et son comportement. Ce personnage gagne en profondeur, et en maturité, dans ce tome tout en devient encore plus attachant.

J’aime toujours autant la plume d’Elyna E.C., fluide et riche en descriptions détaillés, et réalistes qui met en valeur des paysages tellement fabuleux, et originales qu’on s’y croirait nous aussi dans les Affres. D’ailleurs, je suis fan de l’univers fantastique vraiment originale qu’a créé l’auteure. Elle a construit quelque chose de riche, complexe, tellement mystérieux qui attise continuellement notre curiosité et nous donne toujours envie de poursuivre notre lecture pour en savoir un peu plus à ce sujet. On est complétement happé par les mystères d’Hemera, ainsi que les secrets et les énigmes que constituent nos personnages. Heureusement, malgré le suspens, les questionnements que je me posais dans le premier tome trouvent peu à peu leursréponses avec parfois des révélations très surprenantes.

« La chanson prend inévitablement fin au terme des cinq minutes, tel un rappel brutal et sans cœur que rien n’est éternel. »

Cette fois-ci, le rythme de l’intrigue principale est bien mené et ne ralenti pas, grâce à beaucoup d’actions et de nombreux rebondissements qui pimentent notre lecture. Tout au long de notre lecture, on passe par tous les émotions possibles en passant la joie, le rire, la crainte pour nos personnages préférés mais aussi par la tristesse des épreuves qu’ils traversent. Elyna E.C. ne nous épargne pas une seule seconde et met nos nerfs à rude épreuves ! Jusqu’à la dernière ligne, j’avais peur pour nos héros et je n’avais pas la moindre idée de comment ça aller se terminer. Au final, l’auteure a choisi de fin assez ouverte, mais qui pour ma part me fruste un peu. J’aurais aimé plus, j’en veux encore plus !

Au final, ce deuxième tome a été une excellente lecture, encore mieux que le premier tome. L’intrigue est bien menée pour nous apporter au fil des chapitres, les réponses et les révélations surprenantes qu’on attendait. Jusqu’au bout nos nerfs sont misent à rude épreuves pour nos personnages et nous mener vers une fin à la hauteur de l’intrigue du « sadisme » de l’auteure. Les Arcanes d’Hemera est une très belle découverte que je recommande fortement et je remercie encore Inceptio Edition de m’avoir permis de le lire. Une auteure à suivre !

« Plus j’apprends à vous connaître et plus j’admire la grandeur de votre âme. Il est dommage que vous vous infligiez autant de souffrances alors que vous méritez bien mieux. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s