Books

Boys Don’t Cry de Malorie Blackman

img_1051Titre : Boys Don’t Cry
Auteur : Malorie Blackman
Editeur : Milan

 

Résumé

J’ai fixé Mélanie.
Elle n’avait que 19 ans. Comment avait-t-elle pu être assez stupide pour tomber enceinte ? Elle n’avait jamais entendu parler de la pilule ?

  • Dante, tu m’écoutes ?
  • Hein ?

J’essayais encore d’intégrer le fait que Mélanie était mère quand elle a pris une grande inspiration, puis une autre. 

  • Dante, c’est toi le père. Emma est ta fille. 

Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais …

 

Avis

« Fais de ton mieux. C’est ce que nous faisons tous. Si tu peux te regarder dans un miroir et te dire que tu as fait de ton mieux, alors tu as gagné. »

J’aime beaucoup lire depuis petite, mais j’ai pris conscience que j’adorais ça au collège en lisant Entre chiens et loups de Malorie Blackman pour le prix des incorruptibles. C’était un véritable coup de cœur. Cette saga est juste magnifique ! J’étais donc très heureuse de retrouver la plume de l’auteure dans ce roman. On m’avait dit énormément de bien de ce livre et j’avais hâte de l’attaquer. Je n’ai pas été déçu, loin de là, c’est même beau coup de cœur pour cette histoire très touchante !

La quatrième de couverture ne montre qu’un résumé partiel de l’histoire puisque qu’en réalité, le roman nous offre deux intrigues. Dans une alternance de narration on suit celle de Dante et également celle de son jeune frère Adam, qui connait lui aussi un quotidien difficile. Leur mère est décédée quelques années auparavant à la suite d’un cancer et ils vivent avec leur père.
Dante attend les résultats de ses examens qui lui permettront de rentrer à l’université. Un avenir brillant se profile à l’horizon, mais c’est sans compter un véritable coup de massue qui lui tombe dessus. Son ex Mélanie vient de faire de refaire surface, et elle n’est pas seule, elle est accompagnée d’un bébé prénommé Emma qui n’est autre que la fille de Dante ! Prétextant une courte absence, Mélanie s’enfuit et lui laisse le bébé dans les bras. On a ensuite Adam qui assume totalement son homosexualité face une société ou l’homophobie est toujours aussi présente. Je ne préfère pas trop évoquer sur ce dernier et vous laisser le découvrir par vous-même.
Je souhaite juste préciser que le personnage d’Adam et tous les autres qui gravitent autour de Dante, comme son père ou Emma ont tous un rôle important, déterminant dans le récit. Ils forment une jolie famille brisée mais soudée qui est très attachante.

« Ce que je suis n’est pas mal. Je n’ai pas à avoir honte. Et pourtant, c’est ce que je ressens. C’est ce qu’il me fait ressentir. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette famille, elle est super touchante, pas toujours parfaite, maladroite et un peu brisée mais on sent leur amour et leur attachement les uns envers les autres. Cette famille est toujours soudée, malgré leur histoire compliquée et les épreuves traversées. C’est vraiment beau de voir autant d’affection, et de soutien surtout dans des situations aussi compliquées et ça donnent du baume au cœur et nous rappelle que l’amour sera toujours plus fort. Toutes leurs interactions étaient soit complètement hilarantes soient extrêmement poignantes. C’est très intéressant de connaître leur point de vue, et de voir comment ils vivent cette histoire.
J’ai été touchée par les deux frères de différente manière. Malgré les différences de caractères, ce sont des jeunes hommes courageux avec de grands cœurs et super attachants. Dante et Adam, se retrouvent malgré eux à devoir gérer des questions d’adultes alors qu’ils ne sont eux-mêmes que des enfants.

Être parent n’est déjà pas très facile à gérer pour des adultes posés et préparés, ça ne l’est encore moins quand on est un adolescent de 17 ans et qu’on se retrouve père, du jour au lendemain sans avoir rien demandé. Dante devra prendre la décision la plus difficile de sa vie : abandonner son bébé ou laisser tomber ses rêves et ses projets pour élever sa fille. C’est un personnage très intéressant, réaliste par ses actions et réactions, qu’on peut facilement s’identifier. J’ai vraiment aimé le voir évoluer et murir tout au long de ma lecture. De manière générale toute la famille évolue dans ce roman de manière significative.
Adam n’a pas non plus une vie facile surtout quand on sait à quel point la haine de certains contre les homosexuels est très présente dans notre société. Son combat contre l’homophobie m’a particulièrement touchée, notamment grâce à la sincérité avec laquelle il vit sa vie et assume ce qu’il est ainsi que ses choix. Il ne se conforme pas à la norme que la société et les gens imposent.

« Les occasions sont à chaque coin de rue, mais l’opportunité ne frappe qu’une fois à ta porte. »

Malorie Blackman a une plume fluide, et utilise des mots qui nous touchent, nous percutent et nous bouleversent. Ce roman remplie d’émotions se lit vraiment très vite. En plus de cela, il est tellement court qu’on arrive à la fin du livre sans s’en rendre compte. Il aurait même fallu quelque chapitre de plus, car j’étais tellement triste de devoir quitter cette famille.
La richesse du récit réside également dans les nombreuses thématiques traitées comme l’homosexualité, les rapports familiaux, et les parents adolescents. Cette lecture, nous offre ainsi de belles leçons de vie notamment à travers une diversité de sujets comme l’homophobie, l’acceptation de soi et le regard des autres. A travers cette famille, l’auteure nous livre ainsi de très beaux messages de tolérance, de respect envers les individus et leurs différences. Elle aborde ces différents sujets en mêlant sensibilité et violence. Ce roman ne fait que confirmer en plus le talent et l’imagination déjà constaté lors de ma lecture passionnante de la saga Entre Chiens et Loups.

Je suis passée par toutes les émotions en lisant cette histoire, ça été un vrai coup de cœur. Boys Don’t Cry est un roman captivant, et bouleversant. A travers des thèmes forts, Malorie Blackman dépeint toute la haine encore présente dans la société et qui rejette les personnes qui ne rentrent pas dans la norme. Son roman est aussi une leçon de vie, d’espoir et de tolérance. Je le recommande absolument !

« Parfois, les choses que nous sommes convaincus de ne pas vouloir sont en fait celles dont nous avions le plus besoin. »

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur “Boys Don’t Cry de Malorie Blackman

  1. Tu ne ferais pas le challenge de lecture La coupe des 4 maisons par hasard? Car j’ai justement lu ce livre pour ce challenge. J’ai beaucoup aimé aussi! D’ailleurs j’ai le livre Entre chiens et loups, je le lirai du coup 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’est un challenge sur l’année, avec pleins d’items avec différents thèmes et différentes contraintes. C’est sur le thème d’Harry Potter, il y a les 4 maisons, tu en rejoins une. Et tu lui fais gagner des points en validant des items. Il est super cool, et ça oblige à lire des choses qu’on ne lirait pas forcément en temps normal.
    Cool, je t’en donnerai des nouvelles!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s