Books

La Sélection de Kiera Cass

Titre : La Sélection la-selection,-tome-1---la-selection-945412-264-432
Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffont / Collection : R

 

Résumé :

35 candidates.
1 couronne.
La compétition de leur vie.

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

 

Avis :

« La seule stratégie valable, c’est d’être soi-même. Je préfère que Maxon m’éjecte parce que je suis restée fidèle à moi-même, plutôt qu’il me garde parce que j’ai joué un rôle. »

Ce premier tome de Kiera Cass traine dans ma liseuse depuis pas mal de temps attendant que je me décide à le lire. Malgré sa super couverture, en lisant le synopsis, j’avais peur que l’histoire ne se résume à un jeu de télé-réalité à la Bachelor. Grosse erreur de ma part ! Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences ! Parce qu’il faut le dire, j’ai littéralement dévoré ce roman. J’avais du mal à m’arrêter de lire, en même temps je ne voulais pas qu’il se finisse parce que je n’ai pas encore les autres tomes et j’ai d’autres livres en cours.

« S’il y avait pénurie de vivre, si vos parents avaient le ventre vide et si vous saviez que certaines personnes gagnent en un jour ce que vous mettez toute une vie à gagner, que feriez-vous ? Jusqu’où iriez-vous pour ceux que vous aimez ? »

On se retrouve dans un monde post-apocalyptique ou les Etats-Unis et devenu le pays D’Illéa, une monarchie régie sur différent castes, des plus riches au plus pauvres, ou chacun est étiqueté à une catégorie de métier et par conséquence à une condition de vie suivant d’où on vient. C’est dans ce contexte qu’on suit America une jeune chanteuse, musicienne de la caste cinq, les artistes. Elle nous narre sa vie au quotidien avec sa famille, ses envies futures. En effet, América vie une relation amoureuse clandestine avec Aspen issu d’une caste inférieure à la sienne. Malgré les difficultés de leurs vies personnelles, ils sont pleins d’espoirs, de rêves et de promesses.

Cependant, la convocation à la Sélection fait voler en éclat ses convictions sur son avenir et ses désirs. En dépit de son détachement total pour la Sélection, elle s’inscrit à contre cœur en pensant qu’elle sera recalée. Que nenni ! La voilà en route pour participer à une compétition au bout de laquelle le Prince Maxon devra choisir celle qui sera sa femme et accéder à la couronne d’Illéa.

 « Je repense à la reine et je me mords la lèvre. Elle trouve le courage d’épauler son mari, son fils et le pays tout entier. Et jamais elle ne laisse son ancien statut, ni ses soucis, empiéter sur le quotidien de sa famille. »

Même si la base de l’histoire est simple, et n’a rien d’innovant, on se laisse entrainer par le récit dès les premières pages. L’univers du roman est bien mené, les péripéties s’enchaine très bien et on arrive à la fin de l’histoire s’en se rendre compte. Le déroulement de la Sélection m’a beaucoup plu, je n’ai pas ressenti le côté télé-réalité ce que je redoutais à la base. Pour un premier tome la diversité des personnages sont bien exploités. La relation qui unit America et Maxon m’a touché, chacun apporte quelque chose à l’autre, c’est une relation particulière franche et naturelle. J’aime beaucoup ces personnages, je me suis très vite attachée à eux : America est une jeune fille forte, généreuse et Maxon bien que coincé est adorable, un vrai gentlemen. Par contre, je n’ai pas aimé le personnage d’Aspen, je le trouve un peu trop orgueilleux, et culoté.

« Maxon Schreave est la bonté personnifiée. Il autorise certaines jeunes filles à troquer leur robe contre un pantalon et il ne tient pas rancune aux gens qui se trompent sur son compte. Celle qu’il va épouser aura une chance phénoménale. Et même si je quitte la Sélection, je serai honorée d’avoir vécu cette aventure. »

Toutefois l’auteur ne nous livre pas qu’une histoire romancée. J’ai apprécié l’intrigue de fond qui se joue. L’auteur nous en apprend plus sur l’histoire d’Illéa et sur sa politique tout au long de notre lecture sans que cela soit lourd dans le récit. Avec une écriture simple et légère Kiera Cass a placé ces cartes pour pouvoir approfondir encore plus son univers et ses personnages dans les tomes suivants.

En résumé, j’ai adoré ce roman qui se lit tout seul, on passe par tous les émotions et on en redemande. La Sélection de Kiera Cass est le premier tome d’une saga prometteuse, dont je suis impatiente de lire la suite.

« Je comprend alors ce je signifie pour eux, ce que je représente dans leur vie, et j’essaie de fixer mon attention sur ces visages tout en gardant la tête froide. Je suis déterminée à être à la hauteur de leurs attentes, de leurs espoirs. La meilleurs des Sélectionnées, la patronnes des déshérités. America Singer : la championne des petites gens. »

 

Publicités

3 commentaires sur “La Sélection de Kiera Cass

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s