Books

The Book of Ivy de Amy Engel

Titre : The Book of Ivy
Auteur : Amy Engel
Edition : Lumen

 

Résumé :

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des Etats-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

 

Avis :

Quand j’ai acheté cette duologie, j’étais super impatiente de le lire. Je me suis plongée dedans avec beaucoup d’attente. En lisant le résumé j’ai pensé que l’histoire serait originale.

Le contexte de départ est classique pour une dystopie avec le thème du monde post-apocalyptique dans lequel les individus ont perdu le droit de décider de leur vie. Je regrette cependant un manque de détail sur l’univers et l’environnement qui les entoure. Il est expliqué dans le résumé mais pas suffisamment approfondi dans l’histoire. De ce fait, j’ai eu du mal imaginer un monde post-apocalyptique chaotique et réprimé par d’un gouvernement abusif.

Cependant, Amy Engel développe énormément sur les personnages principaux, les relations qui les lient et les conflits familiaux.
Ivy est une adolescente prête à tout pour être à la hauteur de sa famille, mais qui est utilisée par son père et sa sœur manipulateurs dans un conflit qui la dépasse. J’ai du mal à apprécier Ivy à cause de cela, je la trouve naïve, manipulable et tellement ancrée dans ses préjugés.

« Lorsqu’on est conscient d’être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation ? »

Je suis agacée par ce personnage, malgré son évolution, ses questionnements sur sa famille et le monde qui l’entoure, la perte de ses préjugés au fur et à mesure qu’elle apprend à connaitre Bishop. Celui-ci est gentil, calme et prévenant qui la respecte et lui laisse avancer à son rythme tout en l’aimant et en la protégeant. Au contraire de Ivy, j’aime bien le personnage de Bishop et de leur relation se construit petit à petit, un peut être un peu fleur bleue.

« Je pense que parfois, la situation n’est pas aussi que nos pères voudraient nous le faire croire. »

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ce premier tome c’était une lecture divertissante. La plume de l’auteur est fluide, agréable à lire et ça se lit très vite. Cependant, même si on ne s’ennuie pas, je regrette le manque de profondeurs par rapport à l’univers qu’elle a créé, d’actions et de rebondissements. Je n’ai pas retrouvé cette dystopie cruelle et ce compte à rebours haletant annoncés dans la quatrième de couverture. Les combats psychologiques personnels et intérieurs d’Ivy et les relations entre les personnages sont les points centraux de l’histoire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s