Books

Everything Everything de Nicola Yoon

Titre: Everything Everything
Auteur : Nicola Yoon
Edition : Bayard Jeunesse

 

Résumé :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

 

Avis : 

J’ai découvert Everything Everthing grâce à ma sœur, qui après avoir vu la bande annonce, voulait absolument lire le roman avant de voir le film. J’ai tout de suite été intrigué par l’intérieur du roman, les illustrations sont vraiment géniales assez diversifiées et apportent un petit truc en plus.

J’ai commencé ma lecture en m’attendant à une histoire triste avec une fin à la Nos Faces Cachés de John Green et mais c’est tout le contraire.

« Il y a des mondes entiers qui existent à la lisière de notre perception. »

La plume de l’auteur est légère, fluide, mais étonnamment accrocheur. Le contenu graphique du roman rend le tout dynamique et il se lit vite. Sans s’y attendre on arrive à la fin, totalement inattendue, quand j’ai commencé le livre mais je me rappelle y avoir pensé à un moment pendant ma lecture. Cette fin, est bien pensé, parfaitement mis en place par l’auteure, nous entraîne à des réflexions intéressantes.

« Tout est risqué. Même ne rien faire, c’est risqué. C’est à toi de décider. »

J’ai adoré Madeline, qui malgré sa situation, sa maladie, est une jeune fille pleine de vie et d’enthousiasme. Elle n’a aucune expérience, étant coupé du monde extérieur, chez elle avec ses livres. Elle ne peut pas sortir de chez elle, car si elle sort, elle peut mourir. Quand arrive son nouveau voisin, Oliver qui la fait sortir de sa routine et se rapproche d’elle. On les suit alors cette nouvelle une relation qui semble les mener dans vers une fin tragique mais qui est juste adorable. Olly est un garçon attachant, gentil et patient. Les autres personnages sont aussi super attachant et réalistes.

Ce roman est rempli d’émotions et unique en son genre. On se met à réfléchir sur la vie, le monde. J’ai beaucoup aimé ce livre et j’en lirais d’autres de cette auteur.

« Sois Courageuse. Rappelle-toi toujours que la vie est un cadeau. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s